La Bibliothèque royale de Belgique (Albertine) - Bruxelles Pentagone


   Tous les cafés de Bruxelles
   Tous les restaurants de Bruxelles
   Toutes les rues de Bruxelles

   Toute l'architecture du Pentagone


  La Bibliothèque royale de Belgique (Albertine)
Mont des Arts
1000 Bruxelles (Pentagone)

Architecte :  Jules Ghobert et Maurice Houyoux
Année :  1954-1969

 

La Bibliothèque royale de Belgique, appelée aussi Albertine en l’honneur du roi Albert Ier, s’inscrit dans un complexe urbanistique d’envergure initié après la Seconde Guerre mondiale afin d’assurer la liaison entre le haut et le bas de la ville. Il se composait d’un Palais des Congrès, de la Bibliothèque royale, des Archives générales du Royaume et d’un parc central dessiné par René Pechère. Le bâtiment qui nous occupe fut doté d’un parement en pierre de Bourgogne. Il résulte d’une fusion des projets des architectes Jules Ghobert et Maurice Houyoux, conçus à la fin des années 30 mais exécutés seulement entre 1954 et 1969.

D’une architecture classicisante, influencée par le style officiel et académique de la fin des années 30, la Bibliothèque royale de Belgique comprend un escalier monumental donnant accès à une galerie couverte dotée de seize piliers colossaux qui souligne l’entrée principale. Le bâtiment qui bénéficie depuis peu d’une entrée moderne nouvellement aménagée au rez-de-chaussée abrite près de cinq millions de volumes ainsi qu’une inestimable collection d’estampes, de dessins de manuscrits et de médailles. Son aménagement intérieur, particulièrement soigné, marie, dans des volumes propices à l’étude, les bois exotiques et les matériaux nobles. Il reflète en cela les préoccupations du style fonctionnaliste.

© Monuments et Sites Bruxelles

La Bibliothèque royale de Belgique (Albertine) - Bruxelles Pentagone
© emdee - 10/2008

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook