Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La galerie Ravenstein (Ravensteingalerij) - Bruxelles Pentagone




Reliant la rue Ravenstein et le Cantersteen, la galerie Ravenstein constitue un maillon piétonnier important entre la ville haute et la ville basse. Conduisant à la gare Centrale, elle est englobée dans un vaste immeuble de bureaux, haut de quatre étages. À l’origine, elle fut conçue comme une galerie marchande pouvant abriter 81 commerces. Relevant du style International, la galerie fut construite de 1954 à 1958, d’après les plans des architectes Alexis et Philippe Dumont, auteurs de l’édifice voisin érigé pour la compagnie Shell. De la rue Ravenstein, un immense porche donne accès à un escalier sous coupole qui rachète la dénivellation de 10 mètres existant entre les deux rues. La galerie semble prolonger la tradition des grands passages couverts si caractéristiques au XIXe siècle. Comme eux, elle a reçu un éclairage zénithal qui se manifeste dans la galerie par une voûte surbaissée en béton et briques de verre et, au niveau de l’atrium, par une impressionnante coupole en béton incrustée de centaines de briques de verre placées en cercles concentriques. On remarquera aussi la figuration des Vents et des Constellations au plafond du porche principal et deux vastes compositions murales de A. J. Baltus représentant les Éléments. Au centre de la rotonde, une fontaine en bronze de J.-M. Strebelle figure l’“Enlèvement d’Europe”, là où, jadis, s’élevait le puits gothique “Pollepel”, remonté dans le parc du palais d’Egmont.

© Bruxelles-Capitale


 


galerie Ravenstein - agrandir le plan

 

 

Informations sur les différents commerces :

www.galerieravenstein.com

 

Vue de la galerie Ravenstein