Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


Le passage du Nord (Noorddoorgang) - Bruxelles Pentagone




Complémentaire de la galerie du Commerce, de l'autre côté de la rue Neuve, mais aujourd'hui pratiquement disparue, le Passage du Nord relie le boulevard à la rue Neuve donc, dont la vocation marchande était déjà fermement établie au 19ème siècle. Durant plus de vingt ans, ce passage, construit par l'architecte Henri Rieck et inauguré en février 1882, fit office de véritable "centre culturel". Il s'enorgueillissait d'un musée de cire, le musée Castan (voyez encore l'inscription sur la façade), de plusieurs théâtres, qui lui valurent les fortunes les plus diverses, et ouvrait également aux visiteurs ses salles d'exposition, de concert, de lecture, et son buffet-restaurant. Son déclin date de 1906, lorsque le dernier théâtre qu'il abritait ferma ses portes.


 


passage du Nord - agrandir le plan

 

 

 

Qui à Bruxelles n’a jamais emprunté cette galerie, avec sa belle verrière et ses statues baroques, reliant la rue Neuve au boulevard Adolphe Max? Le Passage du Nord constitue avec les Galeries royales Saint-Hubert et la galerie Bortier, l’un des derniers vestiges bruxellois de ces "rues-galeries" construites au 19ème siècle à travers toute l’Europe. Long de 69 mètres, il fut bâti selon les plans de l’architecte Van Rieck qui la borda de 34 magasins. Côté place De Brouckère, il est doté d’une façade monumentale enduite richement ornementée dans le style éclectique. La construction commença en 1881 et, depuis, le Passage du Nord n’a cessé d’évoluer. S’il a su conserver une décoration cohérente, dont un bel ensemble de 32 caryatides sculptées par J. Bertheux et sa longue verrière "ogivale", il fait depuis quelques années l’objet d’une restauration scrupuleuse : ses devantures, détruites pour la plupart au 20ème, sont progressivement reconstruites avec leurs originaux pilastres en miroir et un dallage similaire à celui qui existait autrefois, en pierre de Comblanchien, vient d’être reposé.

© Monuments et Sites de la Région de Bruxelles-Capitale.