La place de la Liberté - Bruxelles Pentagone







(Vrijheidsplein)

Cet aimable place fut tracée en 1877 en même temps que la rue du Congrès et les quatre autres rues qui débouchent sur elle et qui évoquent nos quatre libertés constitionnelles. La place et les rues ont remplacé le sordide quartier de Notre-Dame-aux-Neiges qui fut rasé à cette époque.











La statue de Charles Rogier - une oeuvre du sculpteur Guillaume De Groot, inaugurée en 1897.

Elle s'honore de la statue de Charles Rogier, l'un des fondateurs de la Belgique indépendante. Sans posséder d'origine ni d'histoire, elle résume l'Histoire belge, en ce sens qu'elle représente la quintessence de la Constitution que nous ont donné Rogier et ses collègues : la "Liberté" d'abord, puis les libertés de la "Presse", d' "Association", des "Cultes", de l' "Enseignement", qui sont rappelées par le nom des rues y aboutissant. - Extrait d'un guide de 1940






Statue de Charles Rogier - 1000 Pentagone