La rue du Cardinal Mercier - Bruxelles Pentagone






Le nom de la rue rend hommage à Désiré-Joseph Mercier (Braine-l'Alleud, le 21 novembre 1851 - Bruxelles, le 22 janvier 1926), cardinal et primat de Belgique, figure marquante des débuts de l'œcuménisme comme de la résistance nationale face à l'occupation allemande de la Belgique lors de la Première Guerre mondiale.

Il existe une place Cardinal Mercier à Jette.

Une statue sur la place Sainte-Gudule lui rend également hommage.











Dans ce quartier bouleversé depuis trente ans par les travaux de la jonction nord-midi, des buissons étonnants ont apparu. Quelques peupliers font entendre leur rumeur - bruit léger, sempiternel et délicieux, pour lequel des auteurs récents ont crée le mot friselis - néologisme attrayant et défendable. Eclosion de végétation fortuite au milieu de Bruxelles. Affirmation - au milieu d'un chaos désastreux associé à tant de querelles et à tant de critiques - du sourire immanent des choses et de la fantaisie pure qui ne se laisse pas désarmer. Ces arbres qui ont grandi plus qu'on ne croirait - comme nos négligences, nos folies, nos témérités - au milieu de ces buildings tout proches, ces souverains inébrablables, ces expressions formidables de création concertée et de pérennité. On reste rêveur en pensant qu'une décision administrative - un trait de plume venu d'un bureau sans joie - décidera sans doute de la mort de ces fantasques et fraîches végétations.

Extrait d'un Guide Pierre Anspach Bruxelles, vers 1945.




rue du Cardinal Mercier - 1000 Bruxelles

Désiré-Joseph Mercier