La rue d'Alost - Bruxelles Pentagone







(Aalststraat)

Les (très) vieux habitants de la rue de Flandre appellent encore la rue d'Alost Mourstrotje, c'est-à-dire "ruelle de la Boue". Telle était d'ailleurs sa première dénomination officielle. Pourquoi, en 1854, la ville d'Alost fut-elle "honorée" de la sorte? On l'ignore... Le nom de Mourstrotje, rue de la Boue (ou rue du Bourbier sur certains plans du 18ème siècle) est, en tout cas, plus explicable. Ce devait être un endroit peu salubre, car une chronique du 17ème siècle rapporte que la peste de 1627 extermina "tous les habitants de la rue de la Boue".











7-11. Les Anciens dépôts des Grands Magasins de la Bourse, classés par Arrêté royal du 28 mai 1998.




7. Le restaurant Kumiko, cuisine japonaise, cocktail bar.

www.kumiko.be