Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La rue des Echelles (Ladderstraat) - Bruxelles Pentagone




Cette rue appartient, comme la rue du Pélican, la rue Saint-Roch et la rue de l'Epargne, au réseau tracé à la fin du 16ème siècle, entre la Senne et la rue de Laeken, sur les terrains laissés libres par la construction du Simpelhuys et lotis par la Ville. Le Simpelhuys ou Dulhuys, un asile de fous, qu'il fut décidé de construire en 1590 et qui regroupait une soixantaine de cellules, occupait le côté Sud (pair) de la rue et avait sa façade principale rue de Laeken. De 1803 à 1819, l'endroit servit de prison puis fut revendu et morcelé.

Au 17ème siècle, on trouvait à l'extrémité de la rue une grange aux choux, remplacée en 1701, après un incendie, par un moulin à calandrer. D'où le nom que la rue portait à l'origine, 't Cool Straetken (ruelle aux Choux), avant de recevoir son nom actuel en 1911. Cette rue courte et rectiligne fut élargie du côté Nord vers 1880.

On croit que son nom est dû à des grandes échelles que détenaient certains habitants pour faciliter, contre paiement, l'escalade du rempart pour le passage de marchandise de la contrebande.


 


 

 

 

5. Un ancien dépôt de brasserie dont le permis de bâtir date de 1879.