Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La rue du Bois Sauvage (Wildewoudstraat) - Bruxelles Pentagone




Cette rue coudée, tout d'abord rue derrière Sainte-Gudule, puis rue du Soufflet était appelée, au 17ème siècle, Wayerstraete. Ce nom (qui est peut-être celui d'un particulier) fut traduit en français par Eventail (waaier en néerlandais). Mais au 18ème siècle on a préféré le nom de Wilde Wouter (Walter ou Wauter ou Gautier le Sauvage) en souvenir d'un certain Wauter Vandernoot, dit "de Wilde" (le sauvage, le violent) qui fut assassiné derrière l'église. Traduit en français, le mot wauter devint bois, par confusion auditive avec woud (qui signifie en flamand bois, forêt). Oui... Ja...


 


 

 

5. Ici vécut, de 1839 à 1852, le peintre Henry Lehon

La place Lehon à Schaerbeek lui rend hommage.

 

9. Le Musée de la Banque Nationale de Belgique

www.nbbmuseum.be


© Saskia Vanderstichele