Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La rue du Chien Marin (Zeehondstraat) - Bruxelles Pentagone




Cette petite rue est déjà présente sur les plans les plus anciens et est déjà citée en 1559 sous la forme flamande de Zeehond. L'origine de l'appellation chien marin est incertaine, mais les chroniqueurs affirment qu'un grand animal marin (otarie ou phoque) aurait été trouvé dans les environs.


 


 

 

Un homme né dans cette rue a eu une réputation internationale : le chanteur d'opéra Henri Mees (1758-1820). Dans son enfance il mendiait et chantait dans les rues de Bruxelles. Le directeur de la Monnaie, Ignace Vitzthumb, ayant remarqué sa belle voix, le prit sous sa protection, lui fit apprendre le solfège et l’engagea dans sa troupe.

Il épousa la fille de Vitzthumb, Marie-Françoise-Ghislaine. Après avoir chanté à Paris, il partit en 1796 établir un opéra français à Hambourg, puis, après l'échec de ce projet, il fut engagé au théâtre de la cour à Saint-Petersbourg. En 1810, il se retira à Varsovie, où il fut directeur de l’Opéra; il y mourut en 1820 et fut enterré avec les plus grands honneurs, en présence du grand-duc de Pologne.

Leur fils Joseph-Henri, né en 1777 et dont Vitzthumb avait fait l'éducation musicale, fut un violoniste et un chef d'orchestre précoce, un compositeur et un pédagogue, avec également une carrière très internationale.