La rue du Lombard - Bruxelles Pentagone







(Lombardstraat)

Cette rue était jadis deux fois plus courte, car elle ne montait pas plus haut que la rue de l'Etuve. Ce n'est qu'en 1903 qu'on la prolongea jusqu'à la place Saint-Jean. A son origine (13ème siècle), elle s'appelait rue des Foulons (Voldersstraat). Un cartulaire la nomme en 1303 Volrestrate prope Stoefstrate (près de la rue de l'Etuve). Elle était plus large que la plupart des rues avoisinantes et, au 15ème siècle, on y vendait du beurre et du fromage, le vendredi. Dans cette rue habitaient aussi plusieurs usuriers lombards, qui n'hésitaient pas à exiger des intérêts de 35 ou 40 %. Mais les archiducs Albert et Isabelle limitèrent l'intérêt légal à 21 % et bâtirent même, toujours dans cette rue, le premier "Mont-de-Piété", ouvert en 1618 et finalement démoli en 1847.

Depuis la quinzaine de la BD 2006, la rue porte également le nom de Bob Morane, le personnage créé par romancier belge Henri Vernes.










5-9. Immeuble (1908) en Art nouveau géométrisant de l'architecte Paul Hamesse.



25. Le restaurant Nüetnigenough, cuisine belge, bruxelloise, bonne sélection de bières.

www.nuetnigenough.be



55. Ici se trouvait le siège historique de la rédaction du Journal de Tintin et des Editions du Lombard, qui tirent donc leur nom de cette rue où elle se sont installées en 1946. Le journal, ainsi que les éditions, déménageront en 1958 vers la place Bara.



69. Le Parlement bruxellois (1907-1912), de style Beaux-Arts, architecte Paul Bonduelle. Classé depuis le 9 février 1995.

www.parlement.brussels