La rue du Midi - Bruxelles Pentagone







> Zuidstraat

La rue est constituée de trois tronçons d'âges très différents. Le premier tronçon, entre l'église Saint-Nicolas et la rue des Pierres, date des premiers âges de Bruxelles. Du 12ème au 16ème siècles, cette petite rue s'appelait Corte Steenstraet (Courte rue du Steen). Dès le 16ème siècle lui a valu l'appelation populaire de Melck straet (rue au Lait). Le deuxième tronçon fut percé en 1841, à travers l'ancien domaine conventuel des Bogards. Cette nouvelle artère reçut le nom de rue du Chemin de fer. En 1863, on lui préféra le nom de rue du Midi. En 1871, l'ancienne rue au Lait fut raccordée à la rue du Chemin de fer, et devint le troisième tronçon.

A ne pas confondre avec le boulevard du Midi, également dans le Pentagone.










111. La statue de Madame Chapeau (2000), une oeuvre du sculpteur Tom Frantzen, représente un des personnages haut en couleurs d'une comédie de 1938 de Paul van Stalle et Joris d'Hanswijck Bossemans et Copenolle, mettant en scène les petits bourgeois du vieux Bruxelles.

Texte sur la plaque aposée à côté de la statue : "Madame Chapeau, célèbre personnage d'une des pièces fétiches du Théâtre Royal des Galeries, Bossemans et Coppenolle, qui illustre la sportive compétition entre les équipes de football de l'Union Saint-Gilloise et du Daring Club de Bruxelles."



144. L'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles

> www.arba-esa.be




















La rue du Midi - Bruxelles Pentagone

Madame Chapeau
© Sally V - CC BY 4.0



La rue du Midi - Bruxelles Pentagone

© eBru - 05/2020