La rue du Pépin - Bruxelles Pentagone







(Kernstraat)

La rue du Pépin a été réaménagée début 2012, ce qui lui a permis de retrouvrer ses pavés.

Rue décidée en 1848, d'abord tracée de la rue des Petits-Carmes jusqu'à l'impasse du Baudet (aujourd'hui rue du Baudet), puis prolongée, six ans plus tard, jusqu'au boulevard de Waterloo.

Ce fut pendant longtemps une rue chaude à cause du voisinage de la garnison de Bruxelles, Caserne Prince Albert, dans la rue des Petits-Carmes.

A ne pas confondre avec la rue de la Pépinière, toute proche.












28. Maison habitée jadis par l'écrivain surréaliste belge Marcel Mariën (Anvers, le 29 avril 1920 - Bruxelles, le 19 septembre 1993), membre du noyau dur qui gravitait autour de René Magritte. C'est ici qu'eurent lieu les réunions foisonnantes autour de la revue surréaliste Les lèvres nues.