La rue Ducale - Bruxelles Pentagone







(Hertogstraat)

La rue est "ducale" pour rappeler que cet endroit appartint durant de long siècles à la Cour ducale, celle des ducs de Brabant et de Bourgogne. Cependant, avant d'avoir reçu ce nom officiel, la rue Ducale était couramment appelée le mail du Parc, à la mode française, car c'était une agréable et verdoyante promenade, longeant les glacis intérieurs du rempart. Puis, peu à peu, le nom populaire devint rue des Genèvois, à cause des financiers de Genève qui étaient venu se fixer dans les belles maisons neuves. Mais depuis 1811, la rue porte son nom actuel et, finalement, depuis lors, rien n'y a beaucoup changé...

Une grande partie du côté Ouest longe le Parc de Bruxelles.












23. (plaque) "Dans cette maison mourut le 2 janvier 1896 Hubert-Joseph-Walthère Frère-Orban, né à Liège le 24 avril 1812, membre de la Chambre des représentants de 1847 à 1894, ministre de 1847 à 1852, de 1857 à 1870, de 1878 à 1884. Il fut l'une des gloires du gouvernement et du Parlement belges."




51. (plaque) "Au printemps de MDCCCXVI, cette maison abrita quelques jours Lord Byron. Délaissant sa patrie qui méconnaissait son génie et qu'il ne devait plus revoir, il y composa les strophes du IIIème Chant de Childe Harold sur la bataille de Waterloo."

La plaque fut apposée par Edmond Picard en 1896, lors de son emménagement dans cette maison.