Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La rue Neuve (Nieuwstraat) - Bruxelles Pentagone




La rue Neuve est la plus connue des rues bruxelloises. Agée de presque 400 ans, elle est beaucoup moins vieille que la plupart des rues du noyau primitif de Bruxelles. Et, chose curieuse, on ne l'appela nullement rue Neuve au moment où elle fut créée, mais bien rue Notre-Dame. C'est en 1617 qu'un certain Hiéronymus De Meestere eut l'idée d'acheter les terrains potagers et les grands prés qui s'étendaient hors de la première enceinte et d'y créer des voies publiques, moyennant abandon à la Ville de l'assiette de cette voirie nouvelle, le pavage devant être effectué par la Ville.

L'axe de ce nouveau quartier de Malines, devait être une rue "large", prolongeant la rue des Fripiers. A l'emplacement du croisement des actuelles rue de Malines et rue de la Blanchisserie, la rue obliquait brusquement à gauche vers la Porte d'Anvers. Ce tronçon oblique est l'actuelle rue de Malines. Cette nouvelle rue fut donc appelée rue Notre-Dame à cause d'une chapelle dédiée à Notre-Dame-du-Bout-de-la-Terre (in Finis Terrae), puis rue Neuve Notre-Dame, pour éviter confusion avec une autre rue dans le centre, nom qui subsista jusqu'au début du 19ème siècle. On l'appela alors communément rue Neuve, bien qu'officiellement Longue rue Neuve, encore pour la distinguer d'une autre rue Neuve. En 1853, le Conseil supprima définitivement l'adjectif "longue".


 


 

 

 

City 2 - 123 rue Neuve - Bruxelles Pentagone

 

Eglise Notre-Dame du Finistère - 74 rue Neuve - Bruxelles Pentagone