La rue Philippe de Champagne (Philippe de Champagnestraat) - Bruxelles Pentagone




Cette rue reçut le nom du grand peintre classique Philippe de Champaigne (Bruxelles, le 26 mai 1602 - Paris, le 12 août 1674) en 1851. A cette époque, elle n'atteignait pas la rue du Poinçoin mais, peu après avoir traversé la rue du Midi , elle formait un coude vers le sud pour rejoindre un coin de la nouvelle place Rouppe . Ce tronçon perpendiculaire se nomme aujourd'hui rue Rouppe . En revanche, à son autre extrémité, la rue Philippe de Champagne était beaucoup plus longue qu'à présent: elle traversait un pont sur la Senne (l'actuel boulevard Maurice Lemonnier ) et englobait toute l'actuelle rue de Soignies jusqu'à la rue d'Anderlecht près de la rue du Vautour . Avant 1851, cette longue rue Philippe de Champagne se nommait rue Traversière, sans doute parce qu'elle traversait la Senne sur un pont qui fut construit en même temps que la rue (1841). Auparavant, l'embryon de cette rue Traversière était la Paepestraetke (ruelle des Moines). Au 17ème siècle, cette Paepestraetke n'était qu'un chemin champêtre bordé seulement de quelques maisons.


 


rue de Philippe de Champagne - agrandir le plan

 

rue Philippe de Champagne - Bruxelles Pentagone

© Michel Wal

 

 

1 - Le mur BD Froud & Stouf

Mur BD Froud & Stouf - 1000 Bruxelles

Froud & Stouf

 

Vue de la rue Philippe de Champagne

 

Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook