Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook


La rue Abbé de l'Epée (Priester de l'Epéestraat) - 1200 Woluwé-Saint-Lambert




L'Abbé Charles-Michel de l'Epée (Versailles, le 24 novembre 1712 - Paris, le 23 décembre 1798) fut en France le pionnier de l'enseignement systématique aux sourds-muets. Partisan de la méthode par les gestes et signes des mains, il fonda à Paris, en 1770, à ses propres frais, la première école pour sourds-muets, école qu'il eut la joie de voir ériger en Institut national en 1791.

Lorsque l'Administration communale de Woluwé-Saint-Lambert demanda à la Direction de l'Institut de l'avenue Georges-Henri quel nom elle souhaitait voir attribuer à la rue qui lui fait face, le nom de l'Abbé de l'Epée fut proposé et accepté, en hommage à celui qui consacra sa vie à l'éducation des déficients de l'ouïe et de la parole.

Extrait de Woluwé-Saint-Lambert - Esquisse historique, Marie-Thérèse Van Eeckhout, 1953.


 


 

rue Abbé de l'Epée - 1200 Woluwé-Saint-Lambert

L'abbé Charles-Michel de l'Epée

 

 

Vue de la rue Abbé de l'Epée