La rue de Bériot (de Bériotstraat) - 1210 Saint-Josse-ten-Noode




Jusqu'à la fin des années 1860, son premier tronçon faisait partie de la rue Saint-Alphonse, alors que son deuxième tronçon était le Petit Village, une impasse tracée dans les années 1830 qui devenait la rue Petite Village à partir du moment où elle fut prolongée jusqu'à la rue Saxe-Cobourg, en 1838.

Les deux parties furent rebaptisées en 1877 du nom du célèbre componiste et violoniste Charles-Auguste de Bériot (Louvain, le 20 février 1802 - Bruxelles, le 8 avril 1870) qui habita l'hôtel qui abrite aujourd'hui la maison communale, avenue de l'Astronomie. Après avoir été son amant, il devint - brièvement - le mari de la célèbre cantactrice Maria Malibran (rue Malibran). Leur fils, Charles Wilfrid de Bériot, deviendra à son tour un pianiste virtuose, professeur de Maurice Ravel.


 


rue de Bériot - agrandir le plan

 

 

Vue de la rue de Bériot

 

rue de Bériot - 1210 Saint-Josse-ten-Noode

Charles-Auguste de Bériot

 

Suivez eBru_xelles sur Twitter

Suivez eBru sur Facebook