Chapelle des Brigittines - Bruxelles Pentagone


Tous les restaurants de Bruxelles
Tous les cafés de Bruxelles
Toutes les rues de Bruxelles

Toutes églises et chapelles de Bruxelles

  Chapelle des Brigittines
petite rue des Brigittines
1000 Bruxelles (Pentagone)

Eglise classée.

 

Les Brigittines furent autorisées à s'établir à Bruxelles en 1621. Elle eurent tout d'abord leur retraite dans un immeuble de la rue Haute, vis-à-vis de l'hôpital Saint-Pierre. En 1643, elles achetèrent à Jacques Morye, prêtre et sacristain de la Chapelle, une autre maison située "dans la rue Buckborre (depuis rue des Brigittines), près du coin de la rue d'Argent (depuis rue des Visitandines)". Elles construisirent à l'angle de la rue une église qui fut commencée en 1662.

La façade de cette église, en style italo-flamand, est belle par ses proportions et par son décor. Au rez-de-chaussée, quatre pilastres d'ordre dorique supportent l'entablement. La porte cintrée, surmontée d'un double occulus, est ornée de volutes et de guirlandes de fruits et de fleurs. Un fronton brisé la recouvre. Les fenêtres ont un encadrement mouluré et le larmier traditionnel. Au premier étage, quatre pilastres d'ordre ionique. Au centre, une grande fenêtre cintrée avec chutes de fleurs, éclairant l'intérieur de l'édifice. A droit et à gauce, des niches où il y avait probablement des vases, comme à la chapelle Sainte-Anne, maintenant rue de la Madeleine. Enfin, le gable comprend une grande niche accostée de pilastres. Ses rampants sont à volutes et son couronnement est triangulaire. Il y avait dans la niche une statue du Bon Pasteur qui fut enlevée au mois de décembre 1797.

Le fond de la façade est en briques, tandis que les pilastres et les ornements seuls sont en pierre blanche, probablement en pierre d'Avesnes-le-Sec, du moins pour les fines sculptures.

Chapelle des Brigittines - Bruxelles Pentagone

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook