Eglise Saint-Antoine de Padoue - Bruxelles Pentagone


   Tous les cafés de Bruxelles
   Tous les restaurants de Bruxelles
   Toutes les rues de Bruxelles

   Toutes les églises de Bruxelles


  Eglise Saint-Antoine de Padoue
rue d'Artois 17-19
1000 Bruxelles (Pentagone)

Eglise classée.

 

L'église conventuelle des Frères Mineurs Saint-Antoine de Padoue et le couvent adjacent forment un ensemble néogothique construit entre 1868 et 1873, sur base des plans de l’architecte Pierre Joseph Hubert Cuypers (1827-1921), par la Congrégation des Pères Conventuels de Saint-François qui l’occupe encore aujourd’hui. Implantée à l’ouest du couvent avec lequel elle dessine un plan en L enserrant un jardin, léglise présente une nef haute longée de bas-côtés de travées doubles qui se prolongent, au-delà de la croisée, de trois travées pour former le chœur à chevet plat. Au niveau de la croisée, une amorce de bras de transept s’avance vers le jardin. A l’intérieur, la nef haute sélève sur trois niveaux : les arcades en arc brisé sont surmontées d’un triforium puis d’un niveau de baies. Les espaces sont couverts de voûtes en pierre et éclairés par des lancettes groupées par quatre. La croisée est quant à elle coiffée d’une voûte octogonale sur pendentifs.

A cette architecture rationnelle correspond un ensemble décoratif conçu par Cuypers complexe et de qualité exceptionnelle : peintures murales illustrant l’Eucharistie et l’histoire de l’Ordre des Franciscains et de ses saints patrons (1891), mobilier utilitaire ou liturgique, polychrome et doré, et sculptures (1871-1893) : retable néogothique dédié à St-Antoine, bancs de communion, confessionnaux, orgue de style romantique, statue de St-Antoine... La plupart de ces éléments sont issus de l’atelier d’art religieux « Cuypers et Soltzenberg ». Egalement construit par Cuypers, le couvent adjacent à léglise constitue aussi, par ses façades rythmées de lésènes en arc brisé et ajourées de lancettes et de baies jumelées, un très bel exemple de l’architecture néogothique.

 
Les numéros 17 et 19 sont les deux accès d'un ensemble considérable de bâtiments en briques rouges - mais vieilles, médiocres, noircies. Ce sont l'église Saint-Antoine et le couvent des Mineurs Conventuels. Ce sont là des pères Fransiscains. Dominant ces bâtiments qu'on pourrait dire sans architecture - ou en tout cas, sans gaité et sans aucun éclat - un robuste clocher, terne lui aussi, mais assez formidable. Il n'est pas à front de rue mais au contraire assez loin dans le pâté de maisons. Tous ces bâtiments ont été construits en 1870. Architecte, P.J. H. Cuypers.

Extrait d'un Guide Pierre Anspach Bruxelles, vers 1945.

église Saint-Antoine de Padoue - Bruxelles Pentagone

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook