Statue de François Anneessens - Bruxelles Pentagone


Toutes les rues de Bruxelles
Tous les restaurants de Bruxelles Tous les cafés de Bruxelles

Toutes les statues de Bruxelles


  François Anneessens
place Anneessens
1000 Bruxelles (Pentagone)

Sculpteur :  Thomas Vinçotte
Inauguration :  1889

 


Au centre [de la place] s'élève la statue d'un de nos héros les plus populaires, François Anneessens, doyen du métier des Quatre Couronnés, né à Bruxelles le 4 février 1660 et mort sur l'échafaud, le 19 septembre 1719, pour avoir défendu contre le despotisme autrichien les franchises communales. La statue est l'oeuvre de Thomas Vinçotte. Elle fut inaugurée en 1889. Le héros est represénté debout, les mains liées, écoutant le jugement qui le condamne à la mort. L'histoire rapporte que lorsque le chancelier de Brabant lui donna lecture des actes d'accusation qui pesaient sur lui et qui avaient décidé le Conseil de Brabant à prononcer la peine de mort, Anneessens protesta de son innocence. Sur le refus qu'il opposait de signer la sentence, le chancelier lui dit: "Demandez alors pardon à la justice". La victime répondit noblement: "Jamais! Je meurs innocent! Que ma mort expie mes péchés et puisse être utile à mon pays!" Puis, saluant avec dignité les conseillers, l'héroïque doyen sortit de la salle pour marcher à la mort. L'exécution eut lieu à la Grand'Place, devant la Maison du Roi, à la même place où les comtes d'Egmont et de Hornes furent décapités, pour avoir défendu, eux aussi, les droits et les privilèges de leur pays contre le despotisme espagnol.

Extrait du Guide Illustré de Bruxelles, Tôme 1, Guy Des Marez, 1918.

 

Statue de François Anneessens. Le vieux héros qui incarna la fierté indomptable des cités flamandes est debout, le regard levé, les cheveux au vent, les bras entravés de cordes. Oeuvre de Thomas Vinçotte.

La statue - d'une grande beauté - d'un art noble et inspiré - est malheureusement dans un état de grave dégradation. Le marbre est atteint par l'érosion. Il est fragile. Certaines parties du visage ont cédé comme du sucre. Il n'existe pas de moulage de la glaise pétrie par le maître. L'oeuvre est donc perdue. Le sculpteur Eugène De Bremaecker - d'un savoir très étendu - et journaliste occasionnellement - s'est élevé contre un manque de précautions qui rend de tels malheurs possibles.

Extrait d'un Guide Anspach Bruxelles, vers 1950.

Frans|François Anneessens | Standbeeld | Statue | Brussel | Bruxelles | Brussels

Bernardin Braeckman | Brussel | Bruxelles | Brussels
Photo prise vers 1890 de Bernardin Braeckman avec sa cassette "Anneessens", un vendeur ambulant que le sculpteur aurait pris comme modèle. Il est vrai que la ressemblance est frappante!

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook