La statue de Godefroid de Bouillon - Bruxelles Pentagone


   Tous les cafés de Bruxelles
   Tous les restaurants de Bruxelles
   Toutes les rues de Bruxelles

   Toutes les statues de Bruxelles


  Godefroid de Bouillon
place Royale
1000 Bruxelles (Pentagone)

Sculpteur :  Eugène Simonis
Inauguration :  1848

 


Au centre de la Place, sur l'emplacement de la statue de Charles de Lorraine, s'élève la statue équestre de Godefroid de Bouillon, oeuvre d'Eugène Simonis (1810-1882), inaugurée le 24 août 1848. Le piédestal a été dessiné par l'architecte Suys. Le héros est représenté au moment où il part pour la croisade, il agite l'étendard et crie Dieu le veut! C'est une statue de grande allure, un peu théâtrale, que nous pouvons rapprocher, à cet égard, de la statue de Jacques Van Artevelde que Paul De Vigne exécuta, vingt ans plus tard, pour le Marché du Vendredi à Gand. En 1897, on a encastré dans le piédestal deux bas-reliefs en bronze par G. De Groot, l'un représentant l'Assaut de Jérusalem conduit par Godefroid de Bouillon qui prit la ville le 15 juillet 1099, l'autre les Assises de Jérusalem, recueil de lois et ordonnances que Godefroid promulgua, dit-on, pour le royaume de Jérusalem et de Chypre.

Cette statue équestre est, nous semble-t-il, de dimensions trop grandes par rapport à la place qu'elle orne, et l'on peut croire que la statue de Charles de Lorraine, prévue par Guimard, était mieux proportionnée. Toutefois, pour bien juger l'oeuvre de Simonis, il faut tenir compte des transformations qui ont été apportées à la Place Royale, au cours du XIXe siècle. Celle-ci n'est plus une place entièrement fermée, comme au temps de Guimard. La démolition du Passage des Colonnes, notamment, a eu pour conséquence d'ouvrir un des côtés, vers la rue de la Régence, qui, plus tard, fut prolongée afin de laisser paraître au loin de prestigieux Palais de Justice. Dans cette nouvelle perspective que Simonis, il est vrai, n'avait pas prévue, la statue de Godefroid de Bouillon a son rôle à remplir. Elle doit être vue à distance, de la rue Royale. Elle sert de plan intermédiaire, et sa silhouette se détache vigoureusement sur le gigantesque portail du Palais de Justice.

Extrait du Guide Illustré de Bruxelles, Tôme 1, Guy Des Marez, 1918

La statue de Godefroid de Bouillon | Bruxelles Pentagone

La statue de Godefroid de Bouillon | Bruxelles Pentagone

La statue de Godefroid de Bouillon | Bruxelles Pentagone

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook