Le Monument britannique - Bruxelles Pentagone


   Tous les cafés de Bruxelles
   Tous les restaurants de Bruxelles
   Toutes les rues de Bruxelles

   Toutes les statues de Bruxelles


  Le Monument britannique
place Poelaert
1000 Bruxelles (Pentagone)

Sculpteur :  Charles Sargeant Jagger
Inauguration :   28 avril 1923

 


HOMMAGE DU PEUPLE BRITANNIQUE
EN SOUVENIR DES SECOURS PRODIGUES
PAR LES GENEREUX CITOYENS BELGES
A SES SOLDATS BLESSES ET PRISONNIERS
CE SONT DES HOMMES DE CHARITE ET DE MISERICORDE
ET LES OEUVRES DE LEUR PIETE SUBSISTERONT A JAMAIS

1914 - 1918

 
Le monument du souvenir britannique. Note de critique. Ce que disent les experts. Nous avons recueilli de nombreuses appréciations sur ce monument. Nous avons entendu des profanes et des spécialistes. Epreuve sévère. Ne compte-t-on pas, parmi tous ces critiques, des originaux, des dociles, des fanatiques, des embrigadés de quelque chapelle - et la redoutable phalange des jaloux?

Les appréciations recueuillies sont un concert unanime d'éloges. Ce chef-d'oeuvre bien exécuté - correct - sobre jusqu'à la sévérité - imposant - monumental - est tenu pour une des plus belles pièces - sinon la plus belle - qu'on puisse admirer sur les voies publiques de Bruxelles.

Si une si massive couronne d'éloges est décernée à ce groupe - peut-être devrait-on faire valoir - avec une nuance de regret - qu'il ne fait pas jouer une anatomie. Il est un peu loin des beautés humaines primitives. Il bifurque vers un symbolisme décoratif. Ce n'est point ici la splendeur humaine. Ce n'est point ici cette splendeur, aspect essentiel de l'art sculptural.

Le monument du Souvenir britannique. L'inauguration, le samedi, 28 avril 1923, à 11 heures. Beau déploiement brillant agrémenté de l'éclat des uniformes britanniques et belges - et où s'inscrivait, péremptoire, la fine silhouette du prince de Galles (plus tard Edouard VIII). Elle se complétait du haut bonnet impressionnant - le légendaire "busby" des Britanniques - splendeur militaire célèbre - prolongement de la pompe éclatante des uniformes du Premier Empire, et aussi beaux qu'eux.

Cette fête permit l'évocation de souvenirs de guerre et l'affermissement de sentiments cordiaux. Le défilé des équipages des torpilleurs "Lawrence" et "Vivacious" - de défilé de grenadiers et de carabiniers belges - la haute figure du roi Albert - la présence du maréchal sir Douglas Haig, des généraux belges De Ruette, Maglinse, Tombeur, Bernheim, de l'ambassadeur britannique Grahame - marquèrent une cérémonie qui s'inscrit avec un certain relief dans la chronique de Bruxelles.

Extrait du Guide Anspach Bruxelles (6ème édition, vers 1950).

Le Monument britannique | Bruxelles Pentagone
© Antonio Ponte - 11/2009

Le Monument britannique | Bruxelles Pentagone
© Antonio Ponte - 11/2009

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook