Le Musée Magritte - Bruxelles Pentagone

   Tous les cafés de Bruxelles
   Tous les restaurants de Bruxelles
   Toutes les rues de Bruxelles

   Tous les musees de Bruxelles
   Le Musée René Magritte (Jette)


  Musée Magritte
place Royale 1
1000 Bruxelles (Pentagone)
Tél :   02/508.32.11
Web :   www.musee-magritte-museum.be

 

Le Musée Magritte rassemble les créations de l'artiste surréaliste René Magritte appartenant aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique.

Inauguré le 20 mai 2009, le Musée Magritte a ouvert ses portes au public le 2 juin 2009 dans un bâtiment de 2.500 m² appartenant aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique. Les œuvres présentées proviennent principalement d'achats ainsi que des legs Irène Scutenaire-Hamoir et Georgette Magritte.

Cette plus riche collection du monde consacrée à Magritte, elle comporte plus de 150 œuvres composées d'huiles sur toile, gouaches, dessins, sculptures et objets peints, ainsi que des affiches publicitaires, partitions de musique, photos vintage et films réalisés par l'artiste. Réparti sur trois étages, le musée propose un parcours chronologique et thématique de l'oeuvre de Magritte qui débute au dernier étage avec sa période constructiviste et ses contacts avec le groupe 7 Arts, pour se terminer sur une dernière partie intitulée Le Domaine enchanté, consacrée aux recherches de Magritte sur la répétition ainsi qu'aux grandes images magrittiennes focalisées autour de L'Empire des lumières et du Domaine d'Arnheim.

Le Musée ose aborder des aspects peu traités généralement de l'oeuvre de Magritte. En particulier, la dernière salle montre comment Magritte était plus ou moins malgré lui tombé dans une approche commerciale à la fin de sa vie, se contentant de reproduire ses toiles à succès, sans véritable innovation. Toutefois, cela n'excluait pas un travail de l'artiste sur la signification de la reproduction sérielle, avec d'infimes variations.

Musée Magritte - Bruxelles Pentagone
© Simon Blackley - 10/2009

Suivez eBru sur :

Suivez eBru_xelles sur Twitter
Suivez eBru sur Facebook