La porte d'Anderlecht - Bruxelles Pentagone





> Anderlechtsepoort

Origine du nom : situé au bout de la rue d'Anderlecht, ce carrefour donne accès à la commune du même nom, par la chaussée de Mons. La porte d'Anderlecht historique, appelée t'Cruyseken ou Kruyskenspoort, faisait partie de la seconde enceinte de Bruxelles et fut détruite en 1784.



Les deux pavillons de l'octroi de la nouvelle porte d'Anderlecht (1836), construits lors de l'aménagement des boulevards de petite ceinture), conçus par l'architecte > Auguste Payen, sont classés depuis le 22 avril 1999.