Les jardins du Fleuriste - 1020 Laeken





(Bloemistentuin)

Origine du nom : Ces jardins sont nés de la volonté de Léopold II de faire aménager un site de près de 7 hectares dédié à l’horticulture au lieu dit Donderberg. Ce majestueux espace de verdure prolongeait le domaine du Stuyvenberg et comportait deux terrasses séparées par une forte dénivellation. Plus loin, le parc Jean Sobieski, ancien fruitier royal, et le jardin Colonial, lieu d’acclimatation de plantes exotiques originaires du Congo, complétaient l’ensemble horticole.










Les jardins du Fleuriste - 1020 Laeken

Vue des jardins du Fleuriste
© Filharmoniker - CC BY-SA 4.0